Livraison Offerte pour le Canada 🇨🇦 disponible !

L'Arbre de Vie Kabbale (ou Qabale)

L'arbre de Vie dans la Kabbale

L'Arbre de la Vie est représenté dans le célèbre arbre des Séphiroides.
Il est composé de dix émanations spirituelles de Dieu, par lesquelles Il a donné naissance à tout ce qui existe. Vous trouverez dans cet article tous les détails concernant l'Arbre de Vie et les Séphiroths. 

Qu'est-ce que l'Arbre de Vie Kabbalistique ?

L'Arbre de Vie est l'un des plus importants symboles kabbalistiques du judaïsme. Il est composé de 10 sphères (Séphiroth) et de 22 chemins (22 lettres de l'alphabet hébreu), chacun représentant un état (Séphira) qui nous rapproche de la compréhension de Dieu et de la façon dont il a créé le monde.

La Kabbale a développé ce concept comme un modèle réaliste qui représente une "carte" de la Création. Elle est considérée comme la cosmologie de la Kabbale.

Certains croient que cette Kabbale "Arbre de vie" correspond à l'Arbre de vie mentionné dans la Bible (Genèse 2:9). Ce concept métaphysique a ensuite été adopté par certains chrétiens, hermétistes et même païens.

Les 10 Séphiroths (Sefirot) ou commandements

Arbre de vie et séphiroths

1. Kéter (La Couronne. L'union avec Dieu).

"Tu n'adoreras pas d'autre Dieu"

Le monde d'Atziluth, où se trouve Kether, correspond à l'archétype de l'inspiration, qui se révèle à notre esprit comme un rayonnement. C'est le moi pur, l'esprit supra-individuel et universel identifié à l'âme, à l'Ether, la quintessence de notre manifestation transcendantale.

Kether, la première de la Séphirah et la première de la Colonne du Centre, reçoit différents noms : le Point Primordial, le Point à l'intérieur d'un cercle, l'Occulte de l'Occulte.

Le nom de Dieu attribué à Kether est Eheieh, que l'on pourrait traduire par Je suis. Son énergie est en dehors de toute expérience humaine.

L'essence même de Kether est d'une transcendance absolue, pure, et reste éternellement mystérieuse. C'est le "Aïn Sôf", l'illimité. C'est la Volonté Suprême au-dessus de tous les mystères, au-dessus du début et de la fin.

C'est l'expérience spirituelle ; l'équilibre parfait ; l'absolu ; la Lumière.

Archange : METATRON

Choeur : Séraphins

Archange Metatron

2. Hochmah-Jojma (La Sagesse).

"Tu n'adoreras point d'idoles"


L'apothéose de Kéther donne naissance à un Centre de Conscience Suprême, celui de la connaissance supérieure, tel est le nom de Hochmah, 2ème Séphirah de l'Arbre de Vie, 1ère de la Colonne de droite. Le Hochmah dégage une profondeur et une largeur infinies.

C'est la plus lumineuse des Séphiroths. Sa qualité est celle d'une sagesse suprême qui conduit à la compréhension parfaite des choses par des moyens intuitifs.

Le Hochmah est au-delà du bien et du mal, au-delà de la dualité, bien qu'il soit porteur de la dualité en soi.

Au niveau planétaire, Hochmah est associé à l'énergie d'Uranus, l'essence christique d'un archétype d'Amour représenté sur terre.

Archange : RAZIEL

Choeur : Chérubins

arbre de vie kabbale ange

3. Binah (Compréhension, la Vision de la Peine).

"Tu ne jugeras point"


Binah, (Beith-Yod-Noun-He) est la troisième Séphirah de l'arbre kabbalistique et la première de la colonne de gauche, la rigueur, la loi dans ses différentes manifestations.

Hochmah renverse la Lumière de Kether, en remplissant son essence, et pour que l'Amour et la Sagesse se manifestent, ils doivent passer par une étape d'assimilation, de réflexion, d'intégration ; c'est la contraction ou Tsimsoum de Hochmah qui crée Binah, Energie Primaire et principe des ténèbres. 

La tradition cabalistique dit qu'à Binah il y a l'obscurité, le renoncement, la rigueur, la solennité, la justice, la fatalité, le destin. Binah contient le principe ontologique de l'existence, car il est le fruit de l'Emanation de Ain Sof Aur. C'est le proton et l'électron, la charge positive et négative active dans la composition de l'atome.

Par conséquent, avant de pouvoir faire l'expérience de la vie, nous devons "comprendre" ce que Binah nous transmet, et c'est cette pleine connaissance des causes qui sert de fondement à toute la création.

Archange : ZAPHKIEL

Choeur : Trônes

Sephiroth Bina

4. Jesed (Miséricorde. Grandeur)

"Tu honoreras le jour du Seigneur"


Hesed (Heith-Sâmekh-Dâleth), signifie "Miséricorde ou Bonté". On constate que dans la tradition kabbalistique, Hesed est également exprimé par le nom de G'dôlah ou Guedulah, qui signifie "Grandeur, Splendeur".

Si dans l'Arbre de la Sagesse, l'Abondance se trouve dans les domaines de cette Séphirah, il est très clair que le désir de perfection, la bonté, et donc la manifestation de l'Amour nous vient de là et c'est par son activation que nous pouvons l'atteindre.

Parler du monde de Hesed, c'est aussi entrer dans la dimension de la méditation, qui pour les kabbalistes est un moyen d'atteindre le bien-être, la santé.

La joie est une force intérieure qui nous permet d'atteindre des niveaux sublimes d'inspiration et de transcendance ; on parle ici de l'élévation d'un état de béatitude.

La Hasimha de Hesed brise les chaînes de la limitation et nous permet de nous connecter à l'Emanation de Lumière de Hochmah, renforçant l'Amour infini. Ainsi : Je suis l'Amour devient le mantra de l'existence, la source d'une Grande Vie.

Archange : SACHIEL 

Choeur : Dominations

Archange Sachiel

5. Gevura (Justice. Force)

"Tu honoreras ton père et ta mère"


Refuser de vivre, c'est altérer notre histoire et c'est alors que la rectification nous vient par la "Sévérité", Gueburah, ou Geburah. Elle entre en jeu parce que le Guerrier, la cinquième Séphirah, deuxième après Binah dans la colonne de gauche, s'active pour nous reprogrammer et réformer ce qui a été modifié.

Il y a des moments où nous devons déloger les tendances qui nous empêchent d'avancer, qui nous gênent et qui nous nuisent. Gueburah est utilisé au maximum lorsque l'injustice est omniprésente.

L'énergie de Gueburah est ce qui anime toutes choses, ce qui donne de la chaleur au sang, active la volonté d'agir et arme la sexualité pour perpétuer la vie. Elle encourage notre désir de surmonter et la grandeur de transmuter les difficultés.

La représentation planétaire de Gueburah est Mars ; elle gère le contenu de deux signes de grande présence, le Feu et l'Eau, le Bélier et le Scorpion.

Bélier : s'armer de courage et de volonté pour se lancer dans l'aventure

Scorpion : pour libérer nos énergies vitales et sexuelles afin que l'existence continue à se manifester.

Archange : KAMAËL

Choeur : Puissances

Archange Gueburah

6. Tiféret (Beauté)

"Tu ne tueras point"


Tiphereth, est "l'intelligence médiatrice" et son expérience spirituelle est la vision de l'harmonie des choses. La sixième Séphirah de l'Arbre de Vie est le lien entre le Monde de l'Emanation et celui de la Formation.

Dans Tiphereth, la conscience céleste et la conscience de l'homme s'unissent pour générer une lumière extraordinaire qui nous enseigne qu'il y a un Au-delà et un présent. 

D'autre part, Tiphereth reçoit le titre d'"Intelligence médiatrice", en tant que source de double courant ; d'une part, elle se reconnecte avec la Source Primordiale, (Kether), par l'extase des expériences spirituelles, et d'autre part, avec la vie matérielle, (Yesod).

La clé pour comprendre Tiphereth est celle du sacrifice du retour à la vie. C'est la tâche du moi inférieur subordonné au moi supérieur.

L'archange dans la sphère de Tiphereth est Raphaël, l'esprit qui est dans le Soleil, l'esprit qui guérit.

Archange : MICHAËL

Choeur : Vertus

Archange Michael

7. Netsach (La victoire de la vie sur la mort)

"Tu ne commettras pas d'adultère"


Netzah, septième Séphirah de l'Arbre de la Vie ou Arbre Kabbalistique nous offre l'expérience spirituelle de "La Beauté Triomphante", montrant sa vertu : l'amour, la créativité.

Vénus est la face visible de Netzah et gère les signes de la Balance et du Taureau.

Netzah représente le côté intuitif de notre nature, les instincts et les émotions dans tous leurs registres. S'ils sont réintégrés vers le haut, nous les sublimerons, s'ils sont tournés vers le bas, nous en ferons de l'expérience.

L'arbre de vie décrit dans la Séphirah ; Netzah comme l'alchimie émotionnelle pour accéder à l'état supérieur de l'expérience. Alchimiser nos sens nous conduit à l'initiation de la conscience de la Puissance et de la Beauté, de la Victoire de la lumière sur les ténèbres ; et de la Victoire de l'Amour.

Cette Beauté que nous ressentons pour toute la création et cette sublimation nous conduit à la Vérité.

Archange : HANIEL

Choeur : Principautés

Archange Haniel

8. Hod (Gloire, Splendeur).

"Tu ne voleras point"


Hod, est la troisième Séphirah de la colonne de gauche et la huitième de l'Arbre kabbalistique, et représente la perfection par la Vérité.

Son expérience spirituelle est celle de la "Vision de la splendeur". De ce Centre, nous recevons les impulsions intellectuelles qui nous amènent à ne pas nous contenter des seuls plaisirs de Netzah.

Après avoir goûté à l'expérience du plaisir, Hod propose de comprendre, par la raison et l'analyse, ce qu'est réellement la vie.

L'attribution de l'archange Raphaël à la Séphirah Hod est liée à la signification de son essence. Mikael est "semblable à Dieu", car c'est lui qui permet la guérison. Rien n'est plus bénéfique que la Vérité.

Le Chemin qui nous mène à Hod est énoncé comme tel : L'Initié en quête de vérité et d'authenticité entrevoit la splendeur de la Création dans toutes ses manifestations afin de déposer ses valeurs les plus admirables dans la prochaine Séphirah.

Archange : RAPHAËL

Choeur : Archanges

archange raphael

9. Yesod (La Fondation. La Vision du Mécanisme de l’Univers).

"Tu ne mentiras point"


Yod : Yod-Samekh-Vav-Daleth. Archétype de la fertilité. Neuvième Séphirah et base de la colonne de la balance. Elle nous parle d'"Intelligence pure", car elle est chargée de purifier toutes les émanations restantes de l'arbre de vie ou de l'arbre kabbalistique. De l'imagination au pouvoir.

Yesod est le fondement de l'Univers tel qu'il nous est révélé par son image planétaire, la Lune, berceau des émotions, de l'utérus, abri et essence attribués au Cancer.

Yesod-Moon est le satellite de la Terre et conserve la mémoire de tous les plans de manifestation par lesquels passe l'être humain. Pendant les 4 phases de la Lune, l'être humain a la possibilité de se connecter avec la sagesse ancestrale qu'il emmagasine depuis l'aube de sa naissance jusqu'au crépuscule de son existence.

La femme est la digne représentante de Yesod parce qu'elle possède ce double éthérique dans sa même fonction de femme fécondatrice. L'homme d'aujourd'hui sera la femme de demain.

L'archange Gabriel est le gardien de Yesod.

Archange : GABRIEL

Choeur : Anges

Archange GABRIEL

10. Malkouth (Le Royaume. Vision du Saint Ange Gardien).

"Tu ne convoiteras pas"


Malkuth, dixième Séphirah de l'arbre de vie ou arbre kabbalistique. Ses titres sont : Une intelligence brillante, élevée au-dessus de tous les chefs ; le seuil de la mort, de l'ombre ; la mère.

Malkuth est le royaume de Kether sur Terre. A Malkuth existent les principes des 4 éléments ; le Feu, l'Eau, l'Air, la Terre. 

Dans son voyage à travers l'arbre de vie, l'âme rêve d'être "quelque chose" d'unique, une unité dans une multiplicité ; un corps dans le corps de Dieu. De Tiphereth à Yesod, l'être reçoit la vie pour la cristalliser dans Malkuth qui porte en lui tous les éléments condensés de la création, celle d'en haut et celle d'en bas.

Malkuth est le royaume de la mort, nous dit la tradition de la Kabbale, car c'est le royaume qui nous permet un renouvellement constant. La vie - la mort - la vie.

Séphiroth cachée...

Pour finir vient Daath, la Séphirah voilée à la conscience qui ne s'est pas encore exprimée, ne nous a pas encore été révélée.

Daath, c'est la connaissance. C'est la soi-disant fausse Séphirah car c'est une sphère de connaissance abstraite qui ne sera découverte que par ceux qui se sont ouverts à la lumière, sinon elle restera un mystère, un abîme, une porte cachée. 

Lorsque nous savons enfin que nous sommes des mortels immortels, notre conception du monde change et nous pouvons vivre le moment présent en connaissant notre intemporalité.

Archange : SANDALFON (jumeau de Métatron)

Archange Sandalfon

Dans le gnosticisme

La Séphiroth de l'Arbre de Vie présente de nombreuses similitudes avec le concept chrétien gnostique du Pleuroma, émanations qui se suffisent à elles-mêmes du Père Divin ineffable et qui offrent les meilleurs moyens possibles de décrire Dieu. Chaque émanation dans Pleuroma est née d'une émanation plus complexe antérieure à celle-ci. De ces deux allégories, la plus notable est la fin de la sephirah dans l'arbre, Malkuth, et la dernière émanation dans le Pleuroma, Sophia, dont la chute de la grâce a causé le monde physique.

Dans la littérature

Le livre "Ami, l'enfant des étoiles" mentionne l'arbre de vie et ses douze fruits, dont six sont mentionnés : Gratitude, Vérité, Liberté, Justice, Sagesse et beauté, et le protagoniste, appelé Pierre, est invité à découvrir les six autres par ses propres moyens.

L'arbre de vie représente la silhouette de notre corps, notre énergie, le modèle sur lequel nous établissons nos circonstances.

La Kabbale représente le corps humain comme un sage réceptacle d'énergies. Tous les organes du corps sont vivants grâce à cette énergie cellulaire. La relation de notre esprit avec la biologie ou l'anatomie illustre l'idée kabbalistique de hitlabshut ("investissement"), où une réalité supérieure est investie dans une réalité inférieure. Les Séphiroths des arbres sont donc liées à la physiologie du corps humain.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés